Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un vent de pruderie

Publié le par Fabie

J'aime bien le vent, il souffle en ce moment. Les feuilles volent, c'est la moindre des choses mais c'est dans un sens qui annule tout mon travail d'hier de nettoyage de l'allée.

Demain vacances des écoliers et ... des maîtresses qui n'en peuvent plus . Jamais je n'ai pensé aux vacances des maîtresses quand j'étais petite. C'étaient des personnes quasi sacrées, en tout cas au-delà des vicissitudes de la vie courante.

Il me semble que tout va de plus en plus vite, alors pas moyen de prendre le temps de vous parler. Mais cette nuit, à cause d'un transit de Mars sur mon Milieu de ciel, comme tous les deux ans, je me voyais réclamer un micro pour parler haut et fort à un public !

Je leur aurais parlé en rap ( j'avais regardé une série Le monde de demain,de Katell Quillévéré) ou chanté en slam et j'y aurais mis de l'énergie, j'vous jure mais il aurait vraiment fallu que je me fasse violence car j'ai proféré quelques phrases dans mon lit et ça n'avait aucune allure.

Un jour, peut-être, quand j'aurai l'audace, la persévérance et l'inspiration, je concocterai une adresse à vous tous de vive voix.

Oh et puis j'ai été la témoin d'un jeu de séduction de la part d'une jeune femme envers de pauvres mâles pris en otage, comme on dit maintenant, et ça éprouve ma pruderie. Et de façon générale, il est vrai que je me sens devenir vioque car j'ai toujours une réaction de désapprobation devant les cuisses si haut dévoilées des filles. Alors qu'à 15 ans j'étais la première à porter la mini-jupe et à émouvoir les copains de mon père. Mais j'étais complètement innocente, vrai de vrai.

C'est la vie qui va, quoi ! Quand les élans seront au point mort, on sera mal, c'est sûr !

Bien à vous,

Fa la prude

 

Partager cet article
Repost0