Boutons d'or

Publié le par Fabie

Boutons d'or

Heureusement qu'il y a les boutons d'or . Ils sont modestes en taille, en rareté, en renommée mais ils résistent à la séparation d'avec la terre, leur mère et continuent à illuminer nos yeux pendant des jours et des jours.

Si, en plus, une spécialiste des guirlandes en papier crêpon décore et la maison et le jardin pour le plaisir d'un bonhomme petit, solide, déterminé et souvent joyeux, on peut facilement se croire en Inde aux couleurs du rose et de l'orange. Et du violet ... Bref, c'est un régal ! Bien sûr, nous avons eu les phases Covid, nous, les enfants et leur petit enfant covidé itou venus s'isoler là où le risque de contaminer les autres était moindre puisque nous en sortions.

Il faut vraiment porter de l'attention aux boutons d'or. Peut-être qu'ils seront les derniers résistants aux sécheresses et autres plaies climatiques et pourront éclairer nos soirées en manque de lumière. L'or, l'ultime refuge !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Bravo, Fabienne !😃💙
Répondre